RC4EVER

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Soudure du variateur en 1/10 électrique

Envoyer Imprimer PDF
 
1- un bon fer avec une bonne panne en état, éponge juste humide

2- Une bonne soudure au plomb

3- Optionnel mais assez utile je trouve du flux (ou à defaut de la graisse décapante mais c'est moins bien)

4- Le vario, du bon fil et un peu de scotch peinture
 

5- On emballe le vario, ça évite de le marquer avec le fer, il est tout beau tout neuf qd même...

6- Au coton tige un peu de flux sur chaque cosse, ça va faire accrocher la soudure sans forcer

7- La procédure est toujours la même, on monte à 450° (si possible)

8- On étame le fer, on essuie, on étame, on essuie,...

9- Pour avoir une panne nickel

10- On étame cosse par cosse, en laissant refroidir suffisament entre chaque soudure, pas la peine d'en mettre trop mais par contre bien passer 
la panne sur l'éponge voir réétamer si nécessaire, la panne doit tjs être propre et sans étain de la précédente soudure.

11- On redescend vite à 400° pour pas trop forcer sur le fer. Si votre fer est bof et lent à faire fondre faites étamage/soudure pour chaque cosse.

12- Une bonne lame de cutter ou de scalpel neuve (c'est con mais ça aide)

13- On coupe en une fois juste la quantité d'isolant nécessaire, sans trop appuyer pour ne pas perdre de brins.

14- On se sert du pouce et de l'index pour tourner les brins ensemble, les brins de fil vont bien rester serrés lors de la soudure comme un seul brin

15-On trempe dans le flux (pas trop sur l'isolant noir)

16- On étame avec le fer, pas trop d'étain, fil à l'horizontal au début et soudure vers le haut à la fin, histoire que l'étain passe aussi un peu sous l'isolant
(il est toujours un peu cassant ce fil avec bcp de brins juste à l'endroit où on a coupé)

17- Pour l'assemblage il faut prendre en compte la courbure naturelle du fil et le positionner en fonction de la direction qu'on souhaite, évitez de souder
direct et forcer ensuite la direction de ce fil, ça sera beaucoup plus propre au final.

18- On rapproche les deux éléments et on applique la panne jusqu'à ce que les soudures refondent ensemble, à ce moment là on devrait pouvoir forçer
un peu sur le fil pour qu'il se mette bien contre et au fond de la cosse (possible puisque l'étain sur la cosse a fondu).
Si on a bien étamé les deux pièces pas besoin de remettre d'étain, s'il en manque on peut en remettre à condition de bien refondre l'ensemble sans bouger
(le fil va vouloir se faire la malle)

19-On place sur le châssis ([color=#FF0040]on vérifie 2 fois que c'est bon quitte à prendre un peu de marge[/color]) et on coupe.

20- Bien utiliser l'éponge et si la panne se ternit un peu on réétame et on obtient ça :

21- Idem pour le condo s'il est à rallonger ou raccourcir
 
 

Pour les soudure sur le moteur et les PK même principe, on retire juste ce qu'il faut d'isolant sans marquer le fil, petite rotation des brins avec le pouce
et l'index, flux et étamage des 2 parties et enfin soudure, en une fois.
Eponge humide et réétamage du fer autant que nécessaire.

On peut utiliser un petit étau pour les PK, c'est bien pratique (attention de ne pas trop forçer la PK dans l'étau et de bien attendre que tout soit refroidi avant
de desserrer, c'est mieux pour les doigts ou la table, ou les deux.

Et voilà le travail :


Plus d'excuses les gars, faut que ce soit propre de chez propre maintenant !!
 
Bannière
Bannière

SHOPS

 wartelle shop

 

NEWS

 

 

 

CONNEXION

PARTENAIRES

TRADUCTION