RC4EVER

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Présentation de la gamme LRP 2014

Envoyer Imprimer PDF

 

Aujourd'hui sur RC4Ever on vous présente la gamme compétition LRP pour 2014 : Variateur LRP Flow, moteur Vector X20 et packs saddle. D'abord une description détaillée et un essai exclusif en fin d'article. Bonne lecture !

 

 

Variateur LRP Flow Works Team

Référence n°80970

Les caractéristiques :

  • Bobinage accepté : jusqu’ à 3.0T
  • Dimensions : 32 x 34 x 21mm
  • Poids : 40g
  • Tension : 3.7 – 7.4V
  • Courant de pointe par phase : 400Amps
  • Protégé contre :
  • Inversion de polarité, température variateur et moteur, tension, blocage moteur, déconnection câble sensor.


Le Boitier du variateur est constitué de deux blocs aluminium usinés dans la masse et d’un socle plastique. L’ensemble est maintenu par 4 vis 1.5mm tête BTR.

A l’intérieur, on trouve deux circuits imprimés.  Le circuit supérieur  est celui de la partie puissance,  le circuit inférieur destiné à la partie commande. La jonction entre les deux circuits est assurée par des cavaliers. Le circuit de composants de puissance est pris en sandwich entre les deux parties du boitier aluminium. La dissipation de chaleur des composants est transmise au boitier aluminium par une sorte de mousse sur les deux faces, la surface de contact est très importante, la dissipation est donc optimale. Le circuit commande a été optimisé. Les possibilités de réglages sont plus importantes que sur les anciennes générations de variateurs

Les câbles d’alimentation de la batterie et les câbles d’alimentations du moteur sont maintenant soudés dans des logements en forme de U sur le circuit imprimé.

Il est plus facile de remplacer les câbles d’origine et cela évitera aussi de trop chauffer le circuit imprimé. Cela donne aussi plus de liberté pour l’orientation des câbles et donc pour soigner son installation.

Le ventilateur de grand diamètre est silencieux, presque inaudible ! La fixation du ventilateur a été améliorée grâce aux vis métalliques et aux vrai filetages dans le boitier. L’interrupteur et le connecteur BEC sont toujours de bonne qualité.

La programmation :

Les réglages se font par l’intermédiaire des deux boutons en façade avant. La partie SET a pour code couleur le Vert et reste à droite (variateur vu de face). Ce variateur Flow dispose d’un nouveau code couleur pour le repérage des différents réglages et menus. La partie Mode dispose maintenant de trois codes couleurs (Rouge, Bleu et Jaune) à gauche. Le nombre de paramètres est  passé à 7 contre 4 pour les anciennes générations de variateur LRP.

Mode 1 - Automatic Brake (Frein automatique ou frein moteur) : C’est le couple résistif que le moteur va produire lors que l’on relâche l’accélérateur. Il s’agit en fait d’adapter le frein moteur en fonction du tracé ou de l’accroche. Cela influe énormément sur le comportement du véhicule dans les virages et sur les sauts.

Mode 2 - Feel / Initial Drive (Sensibilité au neutre ou zone inactive) : Cela permet de régler la sensibilité de la zone d’amorce de l’accélérateur. Cela permet de personnaliser le ressenti de l’accélérateur. En fonction de son émetteur, sa dextérité  et du comportement du véhicule sur le circuit.

Mode 3 - Torque Timing (Augmentation du couple) : Cela permet de régler la puissance disponible lors de phases d’accélération. On peut augmenter électroniquement la puissance jusqu’à 25° de décalage. Ce paramètre est utilisé en cas de fort grip.

Mode 4 - Boost Timing (Augmentation de la vitesse de rotation du moteur sur toute la plage d’accélération) : Cela permet de régler la vitesse de rotation du moteur tout au long de sa plage d’accélération. On peut augmenter électroniquement le nombre de tour minute du moteur  jusqu’à 50° de décalage. Ce paramètre permet de faire prendre plus de tours à un moteur peu puissant (idéal pour un grand circuit glissant par exemple).

Mode 5 - Boost Angle & Activation (Augmentation de l’angle de décalage &  activation) : Cela permet de choisir le régime auquel le décalage du moteur est activé. Ce mode est lié au mode 4. Deux plages de réglages : De 1 à 5 pour l’utilisation avec un moteur modifié, de 6 à 10 pour l’utilisation d’un moteur Standard.

Mode 6 - Turbo Timing (Augmentation de la vitesse de rotation du moteur en pointe) : Cela permet d’augmenter électroniquement la vitesse de rotation du moteur lorsqu’il a atteint le régime maximal jusqu’à 10° de décalage.

Mode 7 - Cut-Off Voltage (Choix de la tension minimale de coupure) : Cela permet d’adapter la tension minimale d’utilisation de la batterie en fonction du type de batterie. Indispensable pour éviter d’endommager les batteries Lipo ou Life. Note : Ce mode peut être désactivé ce qui désactive également la protection thermique.  

Le réglage du Variateur :

Pour régler le variateur Flow, il faut maintenir le bouton SET enfoncé 3 secondes. Les diodes verte et bleu clignotent, sans donner d’action aux commandes de la radio, on valide le neutre en donnant une impulsion sur SET. On règle ensuite la course de l’accélérateur, on enclenche la manette à fond sur la Radiocommande et on valide avec une impulsion sur le bouton SET. On relâche la manette. On freine à fond sur la Radiocommande et on valide avec le bouton SET pour régler la course de frein. Il faut quelques secondes pour réaliser cette opération. On peut valider les réglages en vérifiant les codes couleurs gaz et frein à fond les roues en l’air.

Les réglages des modes :

Même principe que pour le chapitre précédent. On utilisera cette fois la touche MODE pour passer d’un réglage à l’autre. Chaque Mode a un code couleur propre. Les trois couleurs de LED des modes rendent encore plus facile le repérage du mode que sur lequel on agit. Il suffit d’agir sur le Touche SET pour changer la valeur. La fréquence de clignotement de la LED Verte indique le niveau de réglage du Mode choisi. Une fois cette logique comprise, il faut quelques secondes pour régler son variateur. Tous ces réglages peuvent être changés sans avoir besoin de débrancher de prise, son boitier, à quelques secondes du départ d’une manche…

A noter qu’il n’y a pas de réglage de la puissance du frein.  Il faudra agir sur l’ATL (débattement de la radio).

 

Moteur LRP Vector X20 BL Modified 9.5T

Référence n° 5064

Les caractéristiques :

  • Rotor: Works Team Sintered (diamètre 12.5mm – Référence n°50637)
  • Tension: 3.7 – 7.4V
  • Type de bobinage : Etoile
  • Puissance : 300W
  • Vitesse de rotation par volt : 3700kv
  • Vitesse de rotation nominale : 27380tr/min
  • Poids : 165g

 

 

Cette nouvelle génération de Moteur LRP dispose d’un ensemble capteur étanche. L’ensemble capteur est recouvert d’un isolant qui permet d’utiliser le moteur dans les conditions humides. Le démontage du moteur a été optimisé pour l’entretien.

Un soin particulier a été apporté pour améliorer le refroidissement du moteur : la constitution de l’ensemble bobinages  et l’usinage de la cage a été conçu pour augmenter au maximum la surface de dissipation.

Petit détail, un joint torique est utilisé pour limiter les phénomènes vibratoires du rotor.

Il est possible d’ajuster le Timing en changeant les inserts en plastique. Il suffit de retirer une vis et le cache en plastique pour changer la cale de réglage. Les réglages possibles : 27.5°, 30°, 32.5°, 35°, 37.5

 


Batteries LRP Lipo saddle pack Hardcase 5800

Référence 430203

Caractéristiques:

  • Dimensions : 69,00 x 47,00 x 25.1mm
  • Tension :  7.4 Volts – 2S
  • Courant de charge maximum : 3C
  • Capacité de décharge : 110C/55C
  • Capacité : 42.9Wh
  • Poids : 280g

Ces nouveaux packs aux caractéristiques flatteuses sont constitués de coques translucides bleues. On voit par transparence les cellules Lipos. Les logements des prises sont légèrement sous la partie haute de la coque.

Un link équipé d’une prise d’équilibrage est fourni avec les batteries.

Ces packs sont bien évidemment aux normes de fédération internationales.

 

L’essai

C’est avec un TT1/10 4x2 qu’aura lieu l’essai. L’installation de l’ensemble sur le châssis ne pose aucun problème, la petite taille du variateur permet de le loger facilement. Il suffit de suivre la notice pour le raccordement, un jeu d’enfant.

Nous utiliserons le Timing d’origine du moteur et le rapport préconisé dans la notice. Pour une utilisation sur un TT4x2, un rapport de 7.5/1 est préconisé. Pour démarrer notre essai, nous conserverons les réglages d’origine du variateur.

Premiers tours de roue ! Ce qui est le plus impressionnant c’est la souplesse à très bas régime du variateur. Quand on sait que le plus délicat pour un moteur Brushless c’est de démarrer, on se rend compte de l’évolution de l’électronique depuis les premières générations de variateurs Brushless. Pour ceux qui ont connu le Moteur à charbons et les dernières générations de variateur, on retrouve les sensations d’antan ! Aucun à-coup, c’est silencieux et extrêmement  progressif. Bravo LRP !

Sur notre piste d’essais (glissante), même constat la douceur d’arrivée de la puissance est un véritable régal ! A tel point qu’il faut changer son pilotage, oublier les vieux réflexes du pilotage interrupteur et se concentre sur le passage au sol de la puissance. Le contrôle de la dérive du châssis dans les grandes courbes devient encore plus précis.

Dans la ligne droite, là encore il faut quelques tours pour apprivoiser les montées en régimes. Le moteur prend des tours à n’en plus finir et la ligne droite semble trop courte !

La puissance de freinage est bien présente. Sur notre piste glissante nous nous contenterons de 40% du débattement en réduisant l’ATL (débattement) sur la radio.

Une fois les repères pris et les nouvelles sensations apprivoisées, on commence à prendre ses marques et l’on enfonce la gâchette un peu plus fort. Tellement fort qu’on finit par se dire qu’on a peut être-exagéré et que ça doit commencer à chauffer un peu après 20min d’une utilisation plus qu’intense ! Arrêt au stand, les châssis n’est pas si chaud, on pose la carrosserie. Le variateur est à peine tiède, le moteur à peine plus et le pack semblent froid.

Pas de doute le travail fournit par LRP à porté ses fruits.

 

Conclusion

LRP en proposant ces produits ne masque pas ses ambitions en compétition. Les amateurs de la marque retrouveront rapidement leurs repères. Ils auront aussi la très bonne surprise de découvrir les petites astuces et les évolutions.

Les réglages du variateur sont simples d’accès et intuitifs. Il suffira de quelques manipulations pour se familiariser avec le nouveau code couleur.

La qualité du produit et les sensations sont au rendez-vous, le plaisir au bout de la gâchette !

 
Bannière
Bannière

SHOPS

 wartelle shop

 

NEWS

 

 

 

CONNEXION

TRADUCTION